École Internationale de Zoothérapie 


Danièle MONAST :  «Nous sommes ce que nous pensons.  Avec nos pensées, nous créons le monde.»  Buddha Shakyamuni


Diplômée de l' EIZ en 2005, Danièle travaille en milieu carcéral pour femmes depuis 2006, avec ses chiens.  Elle offre également de la zoothérapie facilitée par le cheval, dans son petit coin de paradis à Rigaud.  La santé émotionnelle et spirituelle étant au coeur du bien-être, la mission de sa zoothérapie est donc de développer l'intelligence émotionnelle en facilitant la connexion à soi au contact de l'animal, et ainsi offrir l'accès à une paix intérieure et à l'espoir d'un mieux-être durable...Le bien-être enraciné par le pouvoir de la pensée...


Sandrine DUROYAUME Psychomotricienne de formation Universitaire à Paris, Sandrine traverse l'océan pour se former en zoothérapie afin de jumeler ses deux passions: le developpement du corps et de l'esprit et la relation avec les animaux. Elle se spécialise auprès des personnes ayant un trouble du spectre autistique. Fondatrice de " A pattes de géant", elle travaille actuellement comme psychomotricienne, zoothérapeute et éducatrice spécialisée.

" La plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute." Confucius

Nathalie RACINE B.Sc., Zoothérapeute diplômée de lEIZ en 2012, je possède une formation en gestion et je suis bachelière en science de la santé, profil nutrition. Je poursuis ma formation à plusieurs niveaux et plus particulièrement en comportement félin auprès de comportementalistes et éthologues chevronnés dont le Dr. Joël Deshasse et Éduchateur. Grande passionnée des animaux, des félins qui me fascinent et de l’humain, pédagogue dans l’âme, avide de communication et de création. Aujourd’hui, fondatrice de ma compagnie, A+peluche zoothérapie, travailleur autonome et enseignante en zoothérapie, j’offre des activités assistées de mes partenaires à quatre pattes auprès de diverses clientèles : personnes âgées, enfants et grand public. Chiens, chats, lapins et cochon d’Inde m’accompagnent.Le monde de l’enfance et du milieu scolaire me stimulent particulièrement, motivée par ces enfants émerveillés qui veulent savoir. J’offre un éventail d’ateliers éducatifs, heure du conte et lecture accompagnée où les livres, les animaux et les enfants s’unissent pour apprendre l’un sur l’autre et l’un avec l’autre dans le plaisir et le respect. Mon leitmotiv : L’homme et la bête au cœur d’une relation attachante, respectueuse et sans jugement!

Cyndie TREULIER : « Emporte dans ta mémoire, pour le reste de ton existence, les choses positives qui ont surgi au milieu des difficultés. Elles seront une preuve de tes capacités et te redonneront confiance devant tous les obstacles. » Paulo Coelho
Je suis titulaire d’un diplôme d’éducatrice spécialisée obtenue en France en 2007. J’ai traversé l’océan Atlantique afin de m’enrichir professionnellement et me suis formée à la zoothérapie. Actuellement coordonnatrice dans un organisme communautaire de Montréal pour femmes en difficultés, j’ai le plaisir de pratiquer la zoothérapie. Mon plus grand souhait était d’allier mon travail en relation d’aide avec ma passion pour les animaux. Mon premier animal de compagnie était une lapine : cet animal m’a fait découvrir toutes les facettes de sa personnalité : intelligence, sensibilité, douceur,…
Sont arrivés dans ma vie ma chienne Jack Russell ainsi que bien d’autres animaux…

Chantale SOUCY  : Chantal Soucy est fondatrice et directrice du centre équestre thérapeutique Équi-Sens.  Elle a étudié en éducation spécialisée et depuis 2005 a été accréditée en équitation thérapeutique par L'ACET et EAGALA.  Elle est également formateur et répondante de stage.  Chantal est reconnue par Ritma comme naturopathe/zoothérapeute.  Également membre de la FEQ pour ses cavaliers (niveaux équestre). Elle est à terminer sa formation avec NARHA.  Finalement, elle a suivi plusieurs formations de coaching, de leadership lors de ses précédentes expériences de travail.

Jean-Pierre OLCZYK Baccalauréat en ergothérapie, Université de Montréal, membre de l'ordre des ergothérapeutes du Québec. Fondateur du Service Ergothérapie Gériatrie, service privé d'ergothérapie spécialisé en gériatrie. Formateur sur l'approche à développer avec les personnes agées atteintes de déficits cognitifs.

«Etre en relation avec une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer, c'est comme faire un nouveau chateau de cartes à tous les jours.»

Marjolaine GASCON DEPATIE «Vis comme si tu devais mourir demain, mais apprend comme si tu devais vivre toujours.» Gandhi

Candidate au doctorat en psychologie (recherche et clinique) à l'UQAM. S'intéresse à la santé et à la maladie mentale en général et plus particulièrement aux troubles de l'humeur, aux troubles anxieux, à l'autogestion des maladies chroniques, au soutien sociale et à l'évaluation de programme. 

Josée Rose MONTPETITDétentrice de 3 diplômes en arts en plus de l'École Internationale de Zoothérapie, Josée Montpetit utilise aujourd'hui son bagage artistique pour teinter ses interventions. Co-fondatrice de Madame wouf wouf, services de zoothérapie, elle poursuit également une spécialisation en accompagnement de deuil  à la Maison Monbourquette.


"...everything happens for a reason..." Marilyn Monroe

 

Karine DOUCETAprès 12 ans en gestion et après avoir participé à plusieurs adaptations à domicile pour des personnes avec des déficiences, elle a eu envie de s’investir en relation d’aide et elle a effectué une réorientation de carrière en zoothérapie.  Diplômée de l’École Internationale de zoothérapie en 2014, elle a co-fondée Madame Wouf wouf, services de zoothérapie.
 

« Ayons le courage de nous accepter les uns les autres tels que nous sommes. » Mère Teresa

Julie DUQUETTE  : Détentrice d'un baccalauréat en psychologie, d'une formation spécialisée en zoothérapie et d'une maîtrise en santé publique, je suis actuellement agente de planification, de programmation, de recherche et de gestion des risques au CIUSS ODIM. Conjointement à cet emploi, je suis professeur, superviseur de stage et coach de projets à l'EIZ. Jumeler à mon entreprise en zoothérapie et mes publications/conférences scientifiques, je réunie ce qui me passionne le plus professionnellement: l'intervention et l'avancement de la recherche et de la prévention auprès de clientèles vulnérables. Je m’efforce de démontrer à mes comparses l’importance d’adopter une rigueur scientifique lorsque nous croyons en un programme d’intervention innovateur et ceci afin de bien bâtir le futur du métier de zoothérapeute au Québec. Le plus important est que j'adore mon métier et pouvoir le partager avec des élèves empreint de motivation et de talent me passionne au plus au point!

Maryse PERREAULT :“Between stimulus and response, there is a space. In that space is our power to choose our 
response. In our response lies our growth and our freedom.”

On la connaît pour sa grande passion de la relation humain-animal. Elle croit que l'animal, tout comme l'humain, possède en lui-même les ressources qui lui permettent d'exprimer tout son potentiel.
Praticienne TTouch certifiée niveau 2, intervenante en comportement animal et intervenante en zoothérapie depuis plusieurs années, elle œuvre à titre d’enseignante, de conférencière, de formatrice en plus d’offrir des services à domicile dans les divers domaines précités.
Grâce à son expertise et par sa fascination pour l'influence qu'un équilibre physique, mental et émotionnel a sur les comportements, elle vous fera découvrir de nouvelles avenues vers le mieux-être.

Jacinthe St PIERRE :  passionnée par le monde canin depuis plusieurs années. Diplômée de l’École internationale de zoothérapie en 2005, elle s’intéresse plus particulièrement à l’aspect relationnel entre l’humain et le chien en dynamique de travail. Sa pratique en zoothérapie, ses lecture, ses recherches ainsi que la pratique de plusieurs activités avec ses chiens (agilité, pistage, obéissance, freestyle) l’ont amené à vouloir comprendre, développer et approfondir le lien chien/humain . En 2007, elle obtenait son titre de Magister Cyno-Professionnel.

«La confiance n’est pas une voie à sens unique, elle est réciproque» Nicolas Cormier